Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/09/2009

Virée dans l'Ager Soltronensis

DECOUVERTE DES HAUTES BOUTIERES ET SES MOULINS

 

Ce dimanche 13 septembre l'association CARTA, dont nous sommes membre, a organisé une visite de la région de St Martial. Notre point de départ se situait au bord du lac. La visite (pédestre) a débuté à 10 h 15 pour se terminer à 14 h. Nous avons donc pris la direction de Saint Martin , puis un chemin empierré vers le Chier ou nous avons pu voir la maison de noble Duchier, connu depuis 1340. A proximité de celle-ci existait un moulin sur le Chier.

Puis nous avons pris la direction du Cros la Planche, nom dû probablement au fait qu'il existait un gué (avec une planche pour traverser la rivière), remplacé plus tard par un pont de pierre. Tout à côté, la maison Tautilhac ((nobles de Tautilhac et demeure de Paul Camus).

Au Cros la Planche nous localisons une succession de moulins souvent détruits dont l'existence remonte à 1364. Retour depuis le fond de la vallée jusqu'à un domaine limitrophe avec St Andéol de Fourchades et au loin le château du Chambon. Aprés avoir passé un pont de pierre nous remontons la vallée allant à Bourlatier. Là, au gouffre d'Enfert (Escoutay), nous trouvons encore les restes de 5 moulins. Par la D215 nous rejoignons le château du Chambon, et au bord de la rivière de nouveaux, les restes d'un moulin avec en amont les aménagements liés à son fonctionnement. Nous remontons le cours de cette rivière jusqu'à la prise d'eau en suivant la béalière qui suit le cours sur quelques centaines de mètres. Enfin nous retournons au lac en passant par le moulin de Sausseyron.

L'aprés midi la visite se poursuit en voiture pour visiter encore 4 moulins entre St Martial et Molines, dont le seul en état se trouve à Faugères. En allant à Molines (commune de Borée) nous marquons un arrêt devant une carrière de sable basaltique aves ses strates de diverses couleurs.  Arrivée à Borée où nous admirons les multiples cascades issues des sources de Moulines au pied desquelles nous retrouvons encore un moulin en cours de restauration par la commune de Borée.

La promenade se poursuit avec la visite du dolmen des Beaumes, puis retour au Rocher de Soutron avec sa chapelle perchée au sommet de celui-ci.

Retour à Arcens pour finir cette journée bien remplie.

Un compte rendu plus technique sera fait en fin d'année par l'association CARTA pour ceux qui veulent en savoir un peu plus.