Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/02/2011

"L'Homme primitif" (1882)

Comment était vue la préhistoire il y 129 ans.

J'ai eu entre les mains, le livre de Louis Figuier, "L'homme préhistorique", paru en 1882, et j'ai jugé intéressant de voir comment il y a si peu d'années on analysait la Préhistoire.

Louis Figuier est né à Montpellier au début du XIX° siècle. Il consacra sa vie à faire connaître l'histoire et les progés de la science et de l'industrie. Un de ses ouvrage phare est " L'année scientifique et industrielle", suite de volumes où durant 25 ans il fit connaître les avancées de la technique.

Ce travail de compilation, que certains dénigrerons, est pour nous, aujourd'hui, une mine de documentation. Dans ce livre il fait la synthèse des connaissances en Préhistoire. D'aprés ces écrits on peu fixer la naissance de cette science en 1846, dont Boucher de Perthes est l'initiateur. En 1882 cette discipline a donc 36 ans.

Voici quelques éléments relevés dans cet ouvrage.

 L'apparition de l'homme. L'Église a encore de l'influence ; l'homme a été créé tel qu'il est il y a 6000 ans bien que des savants religieux ne partagent plus cette conception. Plus personne ne croit qu'il descende du singe. On suppose qu'il est apparu il y a trés longtemps, mais par manque d'informations, on est dans le vague.

Pour ce qui est de la chronologie des périodes, les termes sont différents de ceux utilisé de nos jours.

"L'époque du grand ours et du mammouth"                  =     Paléolithique moyen et supérieur

"Époque du renne ou des animaux émigrés"              =      Magdalénien et Azilien

"Époque de la pierre polie ou des animaux asservis"  =      Néolithique

Âge des métaux, subdivisés en âge du bronze, puis âge du fer   =   inchangé

 

En ce qui concerne les datations on ne disposait pas des moyens sophistiqués utilisés de nos jours. on trouve donc : pierre polie (-7000 à -6000), âge du bronze (-4000), âge du fer (-2000)

Maintenant, nous allons voir comment Louis Figuier analysait chaque époque.

Époque du grand ours et du mammouth :peux de différences avec nos connaissances actuelles. Les cavernes étudiées sont celles des Pyrénées, des Eyzies et de Belgique. Il s'appesantie sur les méthodes d'obtention du feu et sur l'emmanchement des outils. Il note des signes de numération, et de décarnisation. L'homme de Néanderthal est atribué à une période récente. Les hommes de Cro-Magnon sont grands et fort. Les gens de ces époques vivaient dans la malpropreté et les déchets n'étaient jamais évacués. 'Les préhistoriens ne peuvent que les remercier !) On a trouvé des traces de culte des morts. (offrandes et repas funéraires).

Époque du renne :  Disparition de l'ours, du mammouth,du tigre, du rhinocéros. On retrouve la faune actuelle. Dans une grotte belge, 10 kg d'ossements de rats d'eau ont été recueillis ainsi que ceux d'autres animaux divers.(poissons et coquilles fossiles). Trente milles outils et éclats de x y ont aussi été recueillis. Certains détails laissent penser que l'homme était cannibale. L'os et les bois de renne étaient travaillés. D'aprésce livre le Déluge aurait eu lieu à la fin de l'âge du renne. Suite à ce cataclysme, apparaît une nouvelle race venue de l'est, la race aryenne ou celtique.

Epoque de la pierre polie :L'auteur étudie les "kjoelden-moeddling", amas de déchets de cuisine sur les rivages des mers. Il parle longuement des stations lacustres sur pilotis enfoncés, sur pilotis calés avec de grosses pierres sur des fonds rocheux, des habitations palustres sur les marais et des habitations sur pilotis sur sols secs. Il tire des enseignement des vestiges trouvés comme armes, bijoux, mode de vie, ressources, etc ...

Les commentaires sont fermés.